Ankündigung Französisch

Bienvenue!

Une traduction plus complète des pages du site web des Archives nationales du Cabaret allemand débutera en 2018. En attendant, vous trouverez ci-bas une brève description:

Informations sur la confidentialité

Archives nationales des Cabarets allemands
Centre de documentation de la satire en langue allemande
Depuis 1961

 

Mission

Le cabaret comme lieu d´expression de la satire ; ses contenus littéraires, politiques, philosophiques et poétiques sont au centre de l’intérêt documentaire. La collection en continu et l’utilisation scientifique de ses multiples formes est la mission principale des Archives nationales du Cabaret allemand.

On traite des demandes quotidiennement, les utilisateurs viennent du monde entier. Les archives servent avant tout de lieu de recherches et de documentation pour des études, des dissertations et des travaux d’examen dans les matières littéraires, dans les études d’art dramatique, la science des médias, la musicologie, la linguistique, la sociologie,  les sciences de la communication, de la culture et de la politique.

Les expositions des Archives sont régulièrement en tournée en Allemagne. Jusqu’ici on a pu les voir en Suisse, Autriche, Israël, au Luxembourg, Japon, Pologne, Hongrie et Australie. L’exposition en six parties de « 100 JAHRE KABARETT »  (CENT ANS DE CABARET) a été inaugurée à l’Académie des Arts de Berlin.

Sur demande du Président du Conseil fédéral (le Bundesratpräsident), et à l’occasion de la fête nationale, une exposition spéciale a été préparée sur le sujet « Le cabaret politique comme miroir de l´histoire allemande : séparer, railler et rire ensemble  »

Fondation Culturelle

Plus de quatre-vingts legs et documents artistiques au sujet de plus de 80 000 noms de l’histoire du cabaret et de ses précurseurs historiques constituent la collection essentielle des Archives nationales  du cabaret  allemand.

Fondée en 1961 par Reinhard Hippen à Mayence, la collection privée a été léguée en 1989 à la ville de Mayence, tout d’abord comme fondation dépendante. Depuis les Archives ont pu devenir sous la direction de Jürgen Kessler une fondation culturelle supportée par plusieurs organismes de droit public et reconnue d’intérêt national depuis 1999, recevant des subventions des responsables du gouvernement fédéral pour la culture et les médias. En 2004 eut lieu le déménagement à Mayence dans le Proviant-Magazin (un entrepôt historique de céréales).

La collection de Bernburg

Dans le deuxième site à Bernburg sur la Saale, on collectionne et documente l’histoire du cabaret de l’ex-RDA avec le soutien de la ville de Bernburg et de la République Fédérale, à proximité de la tour de « Eulenspiegel » (Till l’Espiègle) dans le Christiansbau du château de Bernburg depuis l’automne 2004.

Les étoiles de la satire

Les deux sites rappellent dans le cadre de leur présentation muséale, les grands noms du cabaret du 20ème  siècle et présentent les étoiles de la satire dans des expositions permanentes. Mayence met en lumière les immortels de l’histoire du cabaret entre l’entrepôt historique et le théâtre « Unterhaus » grâce à un « Walk of Fame », une allée des célébrités du cabaret, et Bernburg grâce à une « Hall of Fame » dans le château de Bernburg.

 

Pour d’autres informations merci de vous adresser à:

DEUTSCHES KABARETTARCHIV – ARCHIVES NATIONALES DES CABARETS ALLEMANDS

Proviant-Magazin
Entrée: Neue Universitätsstraße 2,
55116 Mainz am Rhein
Téléphone +49 (0)6131 144730 Téléfax 231675
Email: archiv@kabarett.de
Internet: www.kabarett.de
Jours d‘ouvertures: Lundi à Jeudi de 9H00 à 16H30, Vendredi jusqu’à 14H00

DEUTSCHES KABARETTARCHIV – ARCHIVES NATIONALES DES CABARETS ALLEMANDS
Bernburger Sammlung (Collection de Bernburg)

Château de Bernburg, Christianbau
06406 Bernburg an der Saale
Téléphone +49 (0)3471 621754 Téléfax 622271
Email: bernburg@kabarettarchiv.de
Internet: www.kabarett.de
Jours d‘ouvertures: Mercredi à Vendredi de 9H00 à 16H00

Traduction: Aurélie Youlia

 

Le Kabarettarchiv retrace l’ histoire  du cabaret en Allemagne depuis sa naissance le 18 janvier 1901 et nous raconte son passé, son évolution, son actualité et son pouvoir d’action, même en période de  répression  et d’intolérance. 2018 cela fait tout juste 80 ans que se déroula la « Nuit de Cristal », nom euphémique donné aux évènements de  la nuit du 9 au 10 novembre 1938. Il y a 85 ans, le 10 mai 1933, on brûla des livres à Berlin. A Mayence ce fut peu de temps après, le 23 juin.
Dans ses mémoires « Histoire d’un allemand : Souvenirs de 1914 – 1933 », Sebastian Haffner nous décrit ce que fut le cabaret politico-littéraire en dépit des circonstances pendant les années de terreur du régime national- socialiste….lire plus

 

 

Passez nous voir…

Vous allez être surpris si vous me rendez visite dans le Proviant-Magazin (un entrepôt historique de céréales) à Mayence. Je suis tout sauf un stéréotype d’archives poussiéreuses. Malgré ma jeunesse, on peut dire que je suis un classique. De plus, je me permets de me présenter dans avec une élégance muséale sur plus de mille mètres carrés. Pour vous bien-sûr ! Après tout je remplis une mission. Dans l’intérêt du public pour la culture. Je protège un genre à part entière, une forme artistique singulière. Mon créateur m’inscrit dans le registre officiel comme « Centre de Documentation de la Satire germanophone ». Aussitôt après son arrivé à Mayence en 1961, il me nomma avec fierté « Archives des Cabarets Allemands ».

Depuis mes collaborateurs et collaboratrices s’occupent des différentes formes de représentations et de manifestations de la satire dans le monde entier. C’est pourquoi nous recevons souvent des visites internationales. Récemment une étudiante de Moscou était là, afin de dénicher des documents des années vingt pour sa promotion et une professeure du Japon était intéressée par le cabaret en exil. Une fois une doctorante de l’Université de Yale séjourna pendant neuf mois dans les profondeurs des Archives, afin de retrouver le rôle du troubadour au Moyen Âge comme précurseur du chansonnier politique. Des demandes écrites arrivent régulièrement du monde entier, manifestant ainsi un grand intérêt pour mes trésors. C’est pourquoi j’ai pu inaugurer jusqu’ici plus de cent soixante expositions depuis le début du 21ème siècle. Et dans sept pays d’Europe. Parmi eux, la France. Dans la Maison Heinrich Heine à la Cité Internationale Universitaire de Paris : LE MONDE, UN CABARET ! Les débuts du cabaret littéraire en Allemagne et en France. Puis à Montpellier, Toulouse, Lyon, Dijon. Dans l’espace germanophone nous avons parcouru avec « 100 Jahre Kabarett, von Alzey bis Zürich » (100 ans de cabaret, de Alzey jusqu’à Zurich). Cette exposition montre une grande partie de ce que je possède. Le genre ! Ses différentes formes et manifestations. Son histoire. Il s’agit là des artistes, hommes et femmes. Et plus particulièrement du cabaret politique et littéraire comme un art orienté vers la démocratie et la liberté. Il s’agit de ses auteurs. L’histoire de leurs vies. Souvent c’était l´histoire de leurs souffrances. Et il s’agit de leurs significations à travers les époques pour les personnes intéressées. Pour le public de la Belle Époque. De l’époque impériale. Entre changement et censure. Entre la 1ère  et la 2ème  Guerre Mondiale. Entre démocratie et dictature, militarisme et fascisme. Il s’agit de l’art de la survie. Dans l´exil intérieur et extérieur. Entre les styles et entre les chaises. Il s’agit de notre culture. De ses changements. D’éducation. Et bien sûr il s’agit de rire. Aujourd’hui et autrefois. Rire de nous-mêmes et des autres…..lire plus

 

Étoiles de la Satire – le Walk of Fame particulier

“Étoiles de la Satire” – le Walk of Fame particulier, est situé à Mayence sur la place Romano-Guardini. Il est convenablement entouré par l’Institut Français – représentant le lieu de naissance de Cabaret, le théâtre de cabaret renommé “unterhaus” et, bien sûr, les Archives des Cabarets Allemands. Jusqu’à aujourd’hui, 80 artistes ont reçu une étoile, que nous aimerions vous présenter ici:

  Le Walk of Fame virtuel